Berne, le 2. décembre 2018

Une loi ambitieuse et efficace sur le CO2 est nécessaire


L’alliance des jeunes pour le climat s’engage avec conviction afin qu’une loi efficace sur le CO2 soit adoptée dans le cadre de la prochaine session parlementaire du Conseil National. Celle-ci est absolument nécessaire afin de pouvoir remplir les objectifs de ralentissement du changement climatique de l’Accord de Paris et ainsi que pour faire enfin progresser la stratégie énergétique 2050.

Les récentes prévisions de l’EPFZ et de MeteoSuisse au sujet de l’évolution du climat réaffirment ce qui pour nous est clair depuis longtemps: La Suisse a besoin d’une stratégie climatique innovante et efficace. Ceci est d’autant plus vital car l’impact du changement climatique et atteint doublement la Suisse: Alors que depuis le 19ème siècle, les températures moyennes ont globalement augmentées de 0.9 degrés Celsius, l’augmentation a été de 2.0 degrés en Suisse. Si rien n’est fait pour inverser la tendance, les températures pourraient encore augmenter de 5.4° jusqu'en 2085. Par conséquent, il est évident que nous devons agir maintenant!

En effet, actuellement, notre dépendance des sources d’énergie fossiles est considérable. Plus de 75% de l’énergie que nous consommons provient de combustibles fossiles. Pour l’exemple, une famille chauffant au mazout et possédant une voiture doit dépenser 4000 CHF en carburants importés. Il faut aussi noter que les émissions de CO2 dues au trafic continuent d’augmenter. Ceci démontre que l’inaction aura un coût supérieur aux investissements nécessaires à assurer notre futur. C’est pour toutes ces raison qu’une large alliance comprenant JUSO, JVS, Jeunes Vert'Libéraux, JPEV, JPDC, JPBD demandent une révision novatrice et efficace de la loi sur CO2. Nous n'accepterons pas l’inaction des autorités suisses par rapport aux mesures à prendre afin de limiter les émissions de CO2, dont les conséquences viendront s'abattre sur les prochaines générations.

Nos propositions peuvent se résumer en ces trois points :

Un objectif suisse ambitieux: Investir dans la force innovatrice de notre économie

En tant que leader dans l’innovation, la technologie et l’économie, la Suisse se trouve à la pointe du développement durable et des technologies vertes. De nombreuses entreprises et starts-up; tel que Climeworks ou Insolight nous le prouvent au quotidien. Le peuple suisse à un avis clair sur la direction à prendre: Plus de 80% d’entre nous pensent que notre pays doit œuvrer afin de réduire les émissions CO2, principalement ou exclusivement en Suisse. Nous partageons cet avis et demandons un objectif de réduction des émissions internes de 75%.

Le secteur de la mobilité doit contribuer pour sa part d’émissions

DIl est impératif que le secteur des transports soit inclu dans la révision de la loi sur le CO2. Il est par exemple inacceptable que le secteur du transport aérien ne fasse pas l’objet d’une taxe sur le kérosène, sur la valeur ajoutée, ou sur les émissions de CO2. C’est pour cela que nous demandons une extension agressive de la taxation sur les carburants afin d’inciter le secteur des transports à se réformer.

Responsabiliser les cantons

La CEATE-N souhaite octroyer la compétence des cantons en matière des bâtiments. Nous nous y opposons. Le changement énergétique constitue une opportunité pour les cantons d’être actifs dans la transition durable de notre pays sans subir ses conséquences économiques. Par conséquent, les cantons doivent veiller à ce que les émissions par les bâtiments de gaz effets de serre dus à l’utilisation de combustibles fossiles soient réduits. L’objectif devrait être d’atteindre la moyenne de ces émissions pour 2026-2027 à 50% du niveau de 1990. Si nécessaire, les cantons doivent leurs législations en conséquence pour les constructions nouvelles et existantes afin d’atteindre cet objectif.

Contact

Tobias Vögeli, co-président des JVL, 078 743 53 99, @Tobias_Voegeli
Josko Pekas, secrétaire général des JDC, 079 738 36 24, @joskopekas
Claudia Schürch, Présidente des JEVP, 079 464 72 56
Luzian Franzini, coprésident des Jeunes Verts, 079 781 77 36, @luzian_franzini
Lewin Lempert, vice-président JUSO, 077 459 93 00, @LewinLempert
Nicolas Huissoud, Conseil d'administration de JBDP, 079 901 50 31 @HuissoudNicolas
Jonas Stadler, WWF Jeunesse, 076 495 33 29‬
Victor Kristof, Président Jeunesse Suisse pour le Climat, 078 835 93 03, @VictorKristof
Nikolai Orgland, Directeur de campagne alliance des jeunes, 076 407 37 92‬, @NikolaiOrgland